Grand Temple de Sigmar

De Warhammer - Age of Sigmar - Lexicanum
Révision datée du 22 décembre 2008 à 14:46 par Medenor (discussion | contributions) (Traduction du plan du temple)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Great Temple of Sigmar.jpg
Le Grand Temple de Sigmar d'Altdorf, centre du culte sigmarite, est sans conteste le temple le plus imposant de la cité. Situé face au palais impérial, de l'autre côté de la grande place principale, il représente l'un des deux pôles du pouvoir de l'Empire et il est impossible de ne pas être frappé par sa présence,

Le complexe des dépendances du Temple est constitué d'un grand nombre de bâtiments, dont le plus imposant est le sanctuaire principal de Sigmar. Il s'agit d'un vaste édifice dont la forme symbolise un marteau de guerre, avec la barre transversale placée au sud. Deux flèches jumelles s'élèvent de chaque côté de l'entrée, qui est située à l'extrémité nord et donne sur la grande esplanade. La porte est flanquée de colossales statues de guerriers sigmarites grands comme trois humains normaux. Les ventaux de la grande porte, hauts comme quatre humains, sont gravés d'un motif représentant la comète aux queues jumelles. Installée dans une niche au-dessus de cette porte, on peut voir une statue de Sigmar, un marteau de guerre en main, légèrement plus grande que celles des guerriers qui encadrent la porte. Sculptée il y a des siècles par un prêtre célèbre pour ses combats contre le Chaos, cette statue, bien qu'assez convenablement réalisée, n'a rien d'une très grande oeuvre d'art. Toutefois, elle est investie d'une certaine sainteté et le Grand Théogoniste a toujours résisté aux campagnes occasionnelles pour la faire déplacer et la remplacer par une plus belle statue.

Une fois à l'intérieur, l'odeur de la rue disparait, remplacée par celle des centaines de personnes rassemblées dans cette atmosphère confinée. Le temple est immense, mais les fidèles sont tout de même suffisamment nombreux pour que l'odeur de leur transpiration domine toutes les autres. Le toit de la nef centrale, à plus de 201 mètres, se termine en voûtes de pierres pleines. La nef est flanquée de bas-côtés dont les plafonds ne s'élèvent qu'à 10 mètres du sol. De grandes arches s'élancent depuis des piliers de marbre pour supporter les murs supérieurs et au centre de chaque arche est installée la statue d'un grand héros sigmarite. Il y a 12 arches de chaque côté, ce qui permet d'honorer 24 héros au total. On change parfois les statues, lorsqu'un nouveau héros considéré comme digne de figurer parmi eux apparait Actuellement, un énergique courant d'opinion soutient que la statue de Valten devrait y être placée car, même s'il n'était pas Sigmar réincarné, il s'est clairement manifesté comme un grand héros de la foi. D'autres personnes pensent que Valten était un hérétique et qu'il ne devrait absolument pas être honoré.

Dans les nefs latérales, on peut admirer des vitraux représentant des épisodes fameux de la vie de Sigmar. Il y en a 12 de chaque côté; ceux de l'aile est retracent son ascension vers le pouvoir, tandis que ceux de l'aile ouest dépeignent ses dernières années passées à consolider l'Empire. Les vitres transparentes des croisées situées au-dessus des bas-côtés rendent l'intérieur du temple bien plus lumineux qu'on ne pourrait l'imaginer.

Le point central de la barre du T est surmonté d'un dôme immense, percé de fenêtres en son pourtour, à la base. L'intérieur du dôme est décoré d'une mosaïque montrant Sigmar lors de son ascension vers les dieux. La mosaïque actuelle est la septième de ce genre, car les représentations de cet évènement, qui s'est déroulé sans témoin, sont particulièrement vulnérables aux accusations d'hérésie. Derrière le dôme, au centre du mur sud du temple, un vitrail monumental rappelle la bataille du col du Feu Noir. Sigmar, plus grand que tous les autres personnages, se tient au centre entouré de ses alliés humains et nains, balançant d'un geste magistral son grand marteau de guerre pour écraser les peaux-vertes dégénérées qui lui font face. Les orques et les gobelins de ce vitrail sont représentés comme étant affligés de nombreuses mutations, afin de mettre plus d'accent sur les deux aspects du combat de Sigmar. Dans le ciel au-dessus de sa tête, une comète aux queues jumelles brille de mille feux.

Devant ce vitrail se trouve une majestueuse statue de Sigmar, mesurant presque 7 mètres, marteau de guerre en main et prêt à frapper. Cette statue, un cadeau des nains, est considérée de tous comme un chef-d'œuvre. Devant cette statue, à l'aplomb du centre du dôme, se trouve le Grand Autel de Sigmar, le lieu le plus saint de toute la religion sigmarite.

Les branches du T sont brillamment éclairées grâce à leurs fenêtres orientées au sud et se terminent chacune par une tour imposante. Divisées par des piliers et des renfoncements, ces branches abritent plus de deux douzaines de chapelles semi-privées, chacune dotée de son petit autel et de son icône sigmarite, où les fidèles peuvent venir prier en paix. Même pendant le déroulement d'un service dans la nef principale du temple, ceux qui désirent faire leurs dévotions en privé peuvent le faire sans être dérangés. L'autel qui se trouve dans l'encoignure sud-est n'est pas dédié à Sigmar. Il est consacre au panthéon nain en l'honneur du rôle important que ceux-ci ont joué dans l'existence de Sigmar. Le tableau suspendu derrière cet autel représente plusieurs Dieux importantes du peuple nain, nuis seul un expert en civilisation naine serait capable de les identifier. Cet autel est généralement désert, mais les prêtres veillent à son entretien car il serait irrespectueux de se conduire différemment.

Quel que soit le moment de la journée, il y a toujours au moins une douzaine de prêtres dans le temple, occupés à prier, à conseiller les fidèles et à surveiller que tout s'y passe bien. Pendant la journée, ces prêtres sont au moins deux fois plus nombreux, avec plus d'une centaine de fidèles dont le nombre peut s'élever à plusieurs centaines au moment des services. Le temple n'est jamais tout à fait calme et les personnages qui désirent parler à un prêtre de Sigmar peuvent y parvenir en quelques minutes. S'ils sont porteurs d'un message important et peuvent le démontrer, on les escortera jusqu'à l'ensemble de bâtiments qui entourent le sanctuaire où ils pourront rencontrer la personne concernée.

Les dépendances s'étendent largement autour du sanctuaire lui-même et les relents des rues sont imperceptibles au cœur de ce complexe, couverts par le faible parfum d'encens que la brise apporte depuis une multitude de petits temples dédiés à Sigmar. Parmi ceux-ci, la Chapelle du Soleil est particulièrement célèbre. On l'appelle ainsi parce qu'elle est ronde, avec un dôme dont l'extérieur est plaqué d'or, ce qui le fait étinceler comme un soleil. À l'intérieur, un autel à Sigmar se dresse en son centre, tandis que ses murs et l'intérieur de son dôme sont décorés des plus extraordinaires mosaïques que l'on puisse trouver dans tout l'Empire. Ces mosaïques rappellent toute l'histoire de Sigmar avec, sur tout le pourtour du dôme, une représentation de la bataille du col du Feu Noir au plus fort du combat, tandis que la comète aux queues jumelles traverse son ciel en scintillant. L'image de Sigmar se trouve du côté est du dôme, du même côté que la porte. Ainsi, pour le voir dans le feu de l'action, il faut entrer dans la chapelle, la traverser et se retourner. La Chapelle du Soleil est la chapelle privée du grand théogoniste ; pour tout autre personnage, c'est un grand privilège que d'être autorisé à en voir l'intérieur.

Les autres bâtiments, généralement construits autour de cloîtres, sont des habitations, des bibliothèques, des salles de réunion et de conférence et des réfectoires. On y trouve également le palais du grand théogoniste. Toutefois, il ne s'agit pas d'un édifice séparé. Il occupe une douzaine de rangées de pièces et de chambres diverses et présente une apparence extérieure plutôt humble bien que l'intérieur en soit somptueux. On accède à l'entrée principale par un simple escalier en spirale, juste assez large pour laisser monter deux personnes côte à côte. Cet escalier donne dans une immense salle de réception qui occupe presque l'intégralité d'une rangée de bâtiments. Cette entrée peut sembler assez modeste, mais elle est toujours gardée par six templiers sigmarites.

On trouve toutes sortes d'appartements dans ce complexe de bâtiments, depuis les simples cellules des initiés du plus bas niveau jusqu'aux splendides suites réservées aux Recteurs lorsqu'ils séjournent à Altdorf. En théorie, seuls les résidents et les personnes qui travaillent ici ont la permission d'entrer mais l'endroit est généralement si animé que personne ne sait vraiment qui se trouve là et pourquoi. S'il se produit un incident, la sécurité est renforcée pour quelques semaines jusqu'à ce que tout le monde se rende compte que le temple ne peut fonctionner dans de telles conditions.

L'une des rumeurs qui circulent à Altdorf au sujet de cet endroit est vraie. La nourriture que l'on sert dans les réfectoires du temple est absolument délicieuse et elle est parmi ce qui se fait de mieux en la matière dans la capitale. Malheureusement, les seuls à pouvoir en profiter sont les résidents et leurs invités. Et le personnel du réfectoire est beaucoup plus vigilant que les gardes de la porte d'entrée

Architecture

Sigmarite-temple.jpg

Source

  • Warhammer JDR Les Voies de la Damnation II - Les Tours d'Altdorf