Hommes-Arbres

De Lexicanum

Les esprits les plus anciens et les plus puissants d'Athel Loren sont capables de fusionner avec un arbre vivant et de modeler sa forme selon son gré. C'est un évènement rare, car une fois ce lien tissé, arbre et esprit sont unis à jamais et ne peuvent plus être séparés que par la mort de l'un d'entre eux. A partir de cet instant, l'esprit impose sa volonté à l'arbre et utilise sa forme physique pour accomplir ses desseins. Ces monstres terrifiants dispersent comme des fétus de paille ceux qui s'opposent à eux et sont presque invulnérables. Des gueules béantes capables d'avaler un homme en entier peuvent s'ouvrir dans leur tronc, les cadavres fournissant l'énergie vitale dont l'esprit se nourrit. Les hommes-arbres sont révérés par les elfes aussi bien que par les autres créatures de la forêt.Ils sont infestés de lutins et de fées qui trouvent refuge dans leur feuillage ou les cavités de leurs racines, sont si âgés qu'ils ont bien souvent connu l'avènement et le déclin de nombreuses races, et n'interprètent pas le passage du temps comme les créatures mortelles. La longévité des elfes n'est pour eux qu'une éphémère seconde, les plus vieux hommes-arbres vivant depuis bien avant la naissance des premiers d'entre eux. Il est d'ailleurs probable qu'ils seront encore là lorsque les Asrai eux-mêmes auront disparu.

Il est des hommes-arbres en Athel Loren dont les noms sont vénérés entre tous. Lorsque les premiers pactes furent liés entre les elfes et la forêt, les groupes de dryades prenant soin d'eux les éveillèrent de leur sommeil séculaire, et ils furent les ambassadeurs d'Athel Loren. Le plus vieux d'entre eux, Adanhu, est d'une sagesse incommensurable et ses conseils sont toujours écoutés par les Elfes Sylvains. Durthu, blessé il y a des siècles par les haches de nains incroyablement courageux (ou insensés), possède depuis un caractère lunatique et incontrôlable, et sa haine est telle envers ceux qui s'attaquent à la forêt que même les elfes sont prudents en sa présence. Rhydysann est un homme-arbre mystérieux qu'on ne voit que rarement, car en dépit des serments entre les elfes et la forêt, il ne se bat jamais à leurs côtés malgré leurs appels et préfère rester seul, afin de ne pas se laisser distraire de ses propres buts. Certains pensent qu'il regrette l'alliance entre Athel Loren et les Asrai, toutefois nul ne connait réellement ses raisons. De ces trois hommes-arbres, il y en a toujours au moins un qui parcourt la forêt, mais il advient parfois que plusieurs d'entre eux s'éveillent si Athel Loren est particulièrement menacée. Si cela n'est pas le cas, les Chanteurs d'Arbres entonnent leurs mélodies au pied de ces créatures plus anciennes que le monde, les suppliant de leur venir en aide...

Source

  • Warhammer Livre d'Armée Elfes Sylvains