Hag Graef

De Lexicanum.

Hag Graef s'appelle aussi le Sombre Roc. Elle est la plus redoutée des cités elfes noires car aucun captif, homme ou elfe, n'a jamais pu s'échapper de cet endroit. Elle domine une vallée froide et sinistre, complètement entourée de montagnes de sombre roc dénudé, plus hautes que sa plus haute muraille. Aucun rayon de soleil n'atteint jamais la cité et Hag Graef est en permanence plongée dans l'obscurité.

Tout autour de la cité se trouvent les mines et les carrières d'où le Roi Sorcier fait extraire les matériaux pour équiper ses soldats et construire ses forteresses. Des milliers d'esclaves y suent sang et eau. Enchaînés ensemble, ils grattent et creusent le roc, souvent loin sous la surface, dans des tunnels et des galeries étroites. Les vents les glacent jusqu'aux os et leur seule nourriture est constituée de quelques bouts de pain noir infect. Les elfes noirs s'amusent à regarder peiner les esclaves transis et affamés et les battent cruellement lorsqu'ils flanchent.

Les montagnes noires autour de Hag Graef sont percées de tunnels et de galeries et c'est lors de leur exploitation que les elfes noirs mirent à jour ce qu'ils appelèrent la Mer Souterraine. Les montagnes, en s'élevant, ont laissé une énorme cavité loin sous la surface de Naggaroth. Cette mer souterraine fut d'abord découverte par Kaldor Maglen, seigneur de Hag Graef. Elle est vaste et, bien que les elfes noirs en aient parcouru et exploré d'innombrables réseaux de grottes et tunnels, elle recèle encore bien des secrets.

Au plus profond des cavernes de ce monde souterrain, les elfes noirs ont découvert les étranges créatures reptiliennes qu'ils appellent les sang froid. Les étables de Hag Graef sont pleines de ces bêtes monstrueuses, et nombreux sont les elfes noirs à s'aventurer dans les entrailles de la terre pour les pourchasser et les capturer.

Source

Malpy